Humeurs, trucs, tutos...
Vous êtes ici : Accueil » Struggle for Bike » Pistes cyclables en ville : il parait qu’il y a du pour. Moi je suis (...)

Pistes cyclables en ville : il parait qu’il y a du pour. Moi je suis contre.

D 13 octobre 2005     H 10:06     A François Rygaert (aka Suske)     C 0 messages


Au plan des aménagement des voiries, les initiatives consistent souvent en l’implantation de pistes cyclables. En ville, dans la grande majorité des cas, c’est une aberration. Pour corser le tout, là où l’idée est probablement bonne, elle est parfois réalisée en dépit du bon sens.

L’époque est à la mobilité douce. A Bruxelles, la promotion du vélo est à l’agenda depuis quelques années. Un des soucis des pouvoirs publics est de "rassurer" les candidats cyclistes. Beaucoup de bruxellois estiment en effet le vélo trop dangereux du fait des comportements automobiles. En conséquence, on trouve de plus en plus de pistes cyclables en voirie ou en trottoirs.

En voirie elles sont souvent inutiles, encombrées de voiture stationnées, garnies de résidus de verre et de cailloux, coincées entre la circulation et les véhicules stationnés dont les portes sont de redoutables pièges quand elles s’ouvrent... En rond-point, elles sont carrément iniques. Cela donne des situations comme celle évoquée dans un billet sur "Struggle for Bike" : Si elle ne m’avait pas refusé la priorité, ce ne serait pas arrivé....

En trottoir, c’est évidemment la confrontation piétons/cyclistes qui est inévitable et problématique. Sauf à considérer que les vélos ne peuvent dépasser le 5km/h, on crée inévitablement une situation insécurisante. Et des chocs peuvent survenir...

En ville, les pistes cyclables rassurent peut-être les candidats cyclistes. Pour ma part je trouve ça terrible. Aucune piste cyclable en voirie n’apporte la moindre protection au cycliste. Et sur trottoirs, si le conflit avec les piétons n’est pas sans risque, il est fort négatif en matière d’image du vélo et donc d’incitation à l’enfourcher... Aménagements limites, cyclistes limités... Sans parler des sorties de garages, des carrefours mal pensés, etc. Vraiment, pour moi c’est de l’argent mal dépensé.


Voir en ligne : Struggle for Bike - Un blog de cyclistes bruxellois

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?