Humeurs, trucs, tutos...
Vous êtes ici : Accueil » Le blog » Grmbl...Gnégnégna » Virage à droite puis pied au plancher... Ecartez-vous de la route, ça va (...)

Virage à droite puis pied au plancher... Ecartez-vous de la route, ça va saigner...

D 11 juin 2007     H 17:05     A François Rygaert (aka Suske)     C 0 messages


Dix-huit personnes mortes noyées en mer Méditerranée. La semaine passée. Des victimes d’un traffic d’êtres humains. Contraint-e-s peut-être. Spoliées et escroquées, certainement. Dans la série "simplifions", "poujadons" et soulageons-nous, le commentaire du premier Ministre Fillon me glace...

Classique : "l’Europe n’est pas un eldorado".

Vu du Darfour, je doute que les victimes de la guerre civile soient d’accord avec ce Monsieur. Comme il ne peut pas être bête à ce point, je conclus qu’il s’agit d’un point de programme bien précisé à quelques jours des législatives françaises...

Cynique : "maîtriser les flux migratoires dans l’intérêt des migrants et de la population française".

Si vous êtes cons et fauchés et que vous pratiquez la langue de la patrie des droits de l’homme, il se pourrait qu’on tolère que vous veniez y nettoyer les chiottes. Ce noble destin attirant malheureusement beaucoup de candidats, ne vous faites pas trop d’illusions. Donc, passez votre chemin... A moins que... Vous savez programmer ?

Martelant : "Il faut que tout le monde comprenne que l’Europe n’est pas un eldorado. C’est dangereux pour tout le monde de faire croire qu’on va pouvoir trouver en Europe des conditions d’existence que l’Europe n’est pas capable de fournir"

Mouais, euh... "Il faut..." On est vraiment obligé d’être d’accord, alors ?

Insensé : "L’Europe est une terre ouverte, la France est un pays d’immigration et il continuera de l’être mais il ne veut accueillir que des étrangers capables de s’intégrer"

Venez, venez si nous le voulons... Pour les distraits : en fait on ne veut pas mais on doit rester "humain", alors on dit tout et son contraire. Une terre ouverte ? Ouverte à ceux qui ne se feront pas remarquer mais qui apportent qu€lqu€ chos€ à l’€conomi€, probablement. Vous poussez pas, il y en aura pour tout le monde, ou alors non.

Immonde : "Tout ceux qui promettent des papiers pour tout le monde ont d’une certaine manière une responsabilité dans ce qui vient de se passer"

A la prochaine catastrophe aérienne, si je dis "tout ceux qui promettent des vacances pas chères en avion ont d’une certaine manière une responsabilité dans ce qui vient de se passer", je peux aussi passer dans le journal ?

Crétin : "Notre pays ne peut pas supporter une augmentation considérable du nombre des étrangers qui viendraient s’installer sur notre territoire et qui n’auraient pas les moyens de subsister"

Augmentation considérable, blabla, pas les moyens de subsister, gnégné. Evidemment, vu comme ça, c’est presque de la politique humaniste. On veut éviter à ces gens de souffrir d’un manque de moyen de subsistances. Moi qui croyait bêtement que le gros problème des sans-papiers c’était d’être sans papiers et de risquer de faire partie des 125000 poursuivis à ce titre d’ici la fin de l’année. J’ai comme l’impression que "notre pays" a par contre les moyens de supporter l’augmentation considérable du nombre des êtres humains qui accepteront de bien vouloir rester crever "chez eux" (ou dans une mer quelconque) après avoir fait une croix sur l’espoir d’avoir un jour les moyens de subsister dignement...

Nationaliste : "Votre mission est noble parce qu’en aidant à réguler les flux migratoires, vous assurez la protection de notre cohésion nationale" (à l’adresse de gendarmes).

Ah ben voilà. C’est la cohésion nationale qu’il faut protéger, pas les gens. Une petite prédiction ? Il n’y a pas que les "étrangers" qui risquent d’en prendre pour leur grade...
Pourquoi tant de haine ?

Tiens, au fond, en France c’est comme en Belgique ? On n’arrive pas à trouver les 0,7 % du PIB que l’on s’est engagé à allouer à l’aide au développement ?

Ma proposition : incluons dans le chiffre les frais de construction et de fonctionnement des prisons à sans-papiers, ajoutons-y la main d’oeuvre à "mission noble" et les frais de justice puis de retour en avion. Après tout c’est pour "leur" bien qu’on fait tout ça, non ?


Voir en ligne : Immigration : "l’Europe n’est pas un eldorado", affirme Fillon (LeMonde.fr, d’après AFP)

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?