Humeurs, trucs, tutos...
Vous êtes ici : Accueil » Le blog » Café philo » Facebook (TM), mirroir de la société ?

Facebook (TM), mirroir de la société ?

D 1er juin 2009     H 09:34     A François Rygaert (aka Suske)     C 0 messages


Entendue dans l’émission "Tout autre chose" (Radio "La Première", RTBf), l’affirmation que Facebook serait un mirroir de la société m’a donné à réfléchir... et à réagir par e-mail.

En substance et "reformaté" pour ce blog, cela donne ceci :

J’ai trouvé intéressante l’affirmation selon laquelle facebook serait un mirroir
de la société et de nos comportements. Il aurait fallu préciser qu’il s’agit d’un mirroir déformant, sans teint et "à mémoire", d’où le problème pour le respect de la vie privée.

C’est un mirroir "tricheur" qui empêche le quidam moins informé d’avoir
ne fut-ce qu’une idée de ce qui est fait des enregistrements opérés par le
mirroir.

Je partage l’idée que l’on diabolise souvent l’internet de manière exagérée.
Il me semble plutôt que le "danger" émane là comme ailleurs du pouvoir non
contrôlé démocratiquement qui est conféré à certains, et en particulier aux
"grandes sociétés mondiales" qui sont des monopoles de fait sur des fonctions
majeures.

Que l’on partage ou non l’approche libérale du marché, un des fondements de la
science économique est que la concurrence garantit l’intérêt du consommateur
et toutes les études démontrent que les situations de monopole, oligopole se
développent au détriment du consommateur.

Facebook est un quasi monopole, comme google/yahoo, microsoft, ...

Là est le mirroir de la société et là aussi le problème : la seule possibilité
de rendre de tels systèmes d’information mondiaux acceptables en démocratie,
est de les mettre sous contrôle démocratiques... Donc : code source ouvert,
contrôle étatique, accès complet et aisé du citoyen à ses contenus ou à ceux
qui le concernent...

Le podcast de l’émission est disponible sur le site de la RTBf. Je le lie ici pour votre facilité. Mise à jour du 6/11/2013 : le podcast n’est apparemment plus en ligne.

Il ne s’agit évidemment pas de critiquer négativement les formidables fonctionnalités de Facebook, ni de culpabiliser les millions de personnes qui l’utilisent au quotidien. Simplement, ce système logiciel est conçu par une société commerciale basée au Delaware (USA) qui traite des problèmes juridiques devant les tribunaux de Californie (USA). Le contrat d’adhésion au site est long comme un jour sans pain et lui confère un pouvoir quasi total sur les contenus et les données personnelles. Les termes de ce contrat ne seraient pas légaux en Belgique (d’après ce que j’ai retenu de l’émission).

Le problème est bel et bien que les sociétés commerciales hégémoniques acquièrent un pouvoir commercial, financier et de contrôle qui n’est quasi pas contrôlable. C’est ça le danger.

On entend souvent parler de démocratisation à propos de la baisse des prix ou de la grande popularité d’une produit ou service. C’est le paradoxe : ces systèmes d’information sont anti démocratiques parce qu’ils sont utilisés par le plus grand nombre et sans contrôle démocratique...

Il me paraît au minimum nécessaire que ces sociétés publient leur code source et leurs méthodes de traitement de l’information, pour que tous puissent se fier à ce qui est annoncé. Il faut aussi que les états et tribunaux du monde entier soient en mesure de juger de la légalité des choses en fonction de la localisation de l’internaute et non de l’implantation fiscalement choisie d’une société. Enfin, il m’apparait évident que l’utilisateur devrait avoir en tout temps le pouvoir réel de se retirer du système et d’exiger que toutes les informations personnelles le concernant soient supprimées.

Rien de tout ça pour l’instant. Pas de régulation. Problème. Attention aux réveils douloureux...

"François Suske Rygaert"
Visiteur trimestriel de facebook...


Inscrit sur facebook quand même ? Ben ouais... Le principe logiciel est cool et plein d’infos intéressantes y circulent, je ne dis pas le contraire. Je n’ai pas résisté, j’ai juste choisi d’y aller une fois par trimestre pour éviter l’addiction... Mais je réenvisagerai ça bientôt...

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?