Humeurs, trucs, tutos...
Vous êtes ici : Accueil » Le blog » Les chaînes de courriels sont une plaie !

Les chaînes de courriels sont une plaie !

D 16 mai 2007     H 11:46     A François Rygaert (aka Suske)     C 0 messages


Reçu ce matin : un courriel mille fois retransféré signalant la disparition d’une jeune fille... Je pars de l’a priori que tout est vrai. Je comprends parfaitement l’angoisse de la personne à la source de cette chaîne. N’empêche : l’angoisse est mauvaise conseillère. Et l’internaute souvent trop crédule : de nombreuses personnes utilisent ce système à des fins douteuses... A l’arrivée, cela fait beaucoup de bruit, pour rien ?

Dans tous les cas, il faudrait ne jamais transmettre de tels avis de cette manière...

En l’occurence, si la chaîne ne s’arrête pas, la jeune fille entendra encore parler de cette "affaire" dans de nombreuses années, hélas pour sa tranquillité. En plus sa photo est jointe... Pourquoi ne pas simplement utiliser le site de Child Focus ? C’est leur job, ils le font bien et, au moins, on peut savoir si la disparition est toujours malheureusement "en cours".

Une simple recherche dans google m’a permis de trouver cette page : http://muppetsbikes.skynetblogs.be/...

A noter : cette page mentionne un mail reçu le 30/4/2007. A noter aussi : le mail "original" transféré ce matin ne comporte pas (plus) de date d’expédition initiale. Mais c’était donc probablement il y a plus de 15 jours donc, déjà.

Et puis, apparemment, quelqu’un a vérifié le n° de tél et l’a indiqué ici le 8 mai 2007 : http://www.hoaxbuster.com/hoaxteam/forum_contributions.php?idForum=3152&idMess=57030

Bonne idée. Malheureusement, aucun lien durable ne permet de vérifier si les infos sur la fin de "l’affaire" sont exactes, imaginez un peu le nombre d’appels que cette personne risque de recevoir encore... Combien de personnes voudront encore être "sures" que le problème est résolu... ?

Pour terminer : qu’un seul des destinataires ait un ordinateur infécté par n’importe quel ver ou virus et toutes nos adresses seront désormais livrées aux spammeurs, etc.
Bon tout ça n’est pas raisonnable.

Ne faites pas de telles chaînes : elles ont une efficacité proche de zéro, des tas d’effets secondaires nuisibles et dans bien des cas elles ne servent qu’à transmettre des canulars. En cas de disparition, visitez www.childfocus.be

Copie commentée du courriel reçu


From : PB
Sent : mercredi 16 mai 2007 0:12
To : ... 44 destinataires
Subject : FW : Disparition Urgent

Le courriel contient une pièce jointe : la photo d’une jeune fille (qualité faible mais identifiable).

Pas d’autre mention que la suite...

From : s&p
To : ... 64 destinataires
Subject : Fw : Disparition Urgent
Date : Tue, 15 May 2007 22:28:04 +0200

A noter : le message transmis contient ici les 64 adresses "en clair". Si je me constitue un fichier d’adresses e-mail, c’est toujours bon à prendre... Et si une seule machine réceptrice est infectée, ces adresses sont désormais parties pour une belle vie de spam.

La suite...

From : LG
To : ... 21 destinataires
Cc : LG
Sent : Tuesday, May 15, 2007 9:25 PM
Subject : Fw : Disparition Urgent

Ici, les destinataires ne sont indiqués que par leur pseudo : pas d’adresse e-mail, c’est déjà ça...

La fin...

From : MM
To : MD
Sent : Tuesday, May 15, 2007 11:29 AM
Subject : Disparition Urgent

Ici, les destinataires ne sont pas visibles : c’est bien. Autant utiliser le champ "CCi" pour envoyer des courriels à de nombreuses personnes. C’est plus sûr et plus correct. Si vous faites un courrier "papier" adressé à 50 personnes, il est peu probable que vous indiquiez la liste complète sur chaque courrier : pourquoi faire autrement sur internet ?

A remarquer :
- ce courriel-ci ne mentionne pas les classiques "FW :" [1]
- il s’agit pourtant probablement d’un "énième" transfert, comme la présence des ">>" devant chaque ligne le laisse supposer (voir ci-dessous). [2].
- MM a probablement supprimé les mentions d’expéditions précédentes, ce qui est plutôt bien : on ne doit pas faire défiler l’écran pendant des heures avant d’avoir le contenu principal...

Hélàs, si nous arrivons alors enfin au message principal, il faut constater que la date d’expédition de cet original supposé n’est pas indiquée elle [3]. Résultat, un lecteur discret à l’impression que cela s’est passé hier. Nous avons déjà vu qu’il n’en est rien...

La fin...

>> Subject : Tr : TR : Pouvez-vous faire passer ce message à tous vos contacts,
>> s’il vous plait, URGENT !!
>>
>>
>> Importance : Haute
>>
>> Faites passer ce message SVP. Cela pourrait malheureusement nous arriver !
>>
>>
>> ma petite fille a disparu dans la région de Vilvoorde (Machelen) cette
>> nuit
>>
>>
>> âge : 14ans
>> 1m65
>> cheveux blond
>> accompagnée d’une copine de 16ans
>> En principe elle aurait été déposée à la gare de Vilvoorde
>>
>>
>> veuillez tél. 04xx.yyy.zzz si renseignements
>>
>>
>> Merci d’avance
>> photo jointe
>>
>> S L
>> Consultante ... Junior
>>
>>
>> D... Interim - since 1954 -
>> Rue de N... 110
>> XXXX N...
>> Tél. : 067/xx.yy.zz
>> Fax : 067/xx.yy.zz
>> www.d ... .be - e-mail : sl@ ... .be
>> TVA BE-123-456-789 RPM Bruxelles
>> Contact Center : 070/xx.yy.zz

Ah, revoilà les "Tr"...

Tiens, le sujet a été modifié... Classique référence aux contacts et mot "URGENT" en capitales suivi de deux points d’exclamations. Sur ma boite perso, la conjonction de ces trois éléments suffirait à envoyer le courriel directement au paradis numérique, sans passer par la case "Boite de réception" (antispam oblige).

A noter :
- la délicate attention d’une personne de signaler que cela pourrait "nous" arriver. Inutile, non ?
- l’absence de date dans le corps du message, une erreur qui, si la jeune fille n’est pas encore retrouvée, rend la chaîne un peu plus inutile chaque jour. La mémoire humaine ne se contente pas de l’évocation d’un lieu et d’un soir...
- les références complètes de l’employeur au bas du message... Si ça continue à circuler comme ça, SL va en entendre parler...

Conclusion (provisoire ?)

Plein d’éléments justifient de ne pas relayer de tels messages. La panique éventuelle de la personne qui en serait à l’origine est plus que compréhensible. Cependant, à l’arrivée, elle risque de se retourner contre les protagonistes, et je pense en particulier ici à l’enfant, mineure, dont la photo circule désormais sur l’internet, associée à suffisemment d’éléments pour permettre de l’identifier facilement.

Voilà. Dès que j’aurai publié ce billet, j’en enverrai le contenu à l’expéditrice initiale supposée. Si elle en a le temps et le courage, peut-être viendra-t-elle ici donner son avis et, en tout cas, confirmer que l’affaire est résolue. Ce serait déjà ça de fait.


Voir en ligne : Le site de Child Focus


[1Abréviation de "Forwarded" qui signifie "Transféré"

[2L’ajout de ">" devant chaque ligne est une méthode de certains logiciels pour indiquer les différents intervenants et étapes de réponses dans une discussion par courriel.

[3Elle pourrait de toutes façons être tronquée mais je considère ici que tout le monde est de bonne foi.

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?