Humeurs, trucs, tutos...
Vous êtes ici : Accueil » Le blog » ECOLO » La chasse aux puces vertes...

La chasse aux puces vertes...

D 30 mai 2009     H 08:01     A François Rygaert (aka Suske)     C 0 messages


C’est "officiel" depuis hier : "la Libre" l’a dit. Quoi ? Les autres partis cherchent des poux et puces à ECOLO : des actes répréhensibles commis par des vilains écologistes. Et "la Libre" le dit aussi : "Alors, ces Ecolos, ont-ils des casseroles ? Tout le monde a cherché. Mais en vain. " Pas de casseroles, mais des puces et des poux : si ;-)

Commençons par le rappeler au cas où d’aucuns ne le sauraient : l’auteur de ces lignes est actuellement secrétaire politique d’ECOLO Anderlecht. Non, on ne dit pas co-président.

Les sources

D’abord, rendre à César ce qui... :
- le lien de "la Libre" : "Comment ils cherchent le scalp d’Ecolo"
- le lien de "la DH", même groupe média mais moins suspect d’être le journal de référence d’afficionados ECOLO : "Comment ils cherchent le scalp d’Ecolo"
- le lien du "Vif", probablement encore le même groupe vu qu’à deux virgules et au titre près c’est le texte de la DH : "Les partis cherchent des mini-casseroles chez Ecolo"

Pour la pérennité des sources, je place ci-dessous ces textes en pdf...

Les scandales

On trouve, en encart sur "la Libre" et en vrac :

La bière et le Hezbollah
"Jean-Mi" et les autres.
Jean-Michel Javaux est
évidemment le principal sujet de recherche de la
part des autres partis... Mais on trouve aussi
quelques paragraphes sur d’autres élus écolos.
Exemples.
- Fouad Lahssaini, député fédéral Ecolo, a invité
les représentants du Hezbollah à une conférence
de presse au Parlement. Il a prôné la résistance
légitime du Hezbollah contre Israël "comme l’a
été celle du peuple belge contre les nazis " ;
- Arnaud Gavroy : selon le chef du service
logistique de la ville de Namur, l’échevin Ecolo
aurait abusé de la carte essence d’un véhicule
communal et aurait dépassé de 750 litres, la
limite autorisée ;
- le groupe Ecolo au Parlement wallon a refusé de
soutenir la réforme de Benoît Lutgen sur le plan
forêt qu’ils jugeaient anti-écologique alors qu’ils
avaient soutenu le plan forêt initial quand ils
étaient dans la majorité et que ce plan-là était
beaucoup moins écologique.

De leur coté commun, "la DH" et "le Vif" ne reprennent pas cet encart mais développent les reproches faits à Jean-Michel Javaux :

Dans les notes, il est notamment question du cumul des fonctions de bourgmestre d’Amay et de
président de parti de Jean-Michel Javaux, et cela contrairement aux premiers engagements des
écologistes qui préconisaient la devise "un homme, un mandat". Les notes soulignent que les
statuts ont été modifiés pour Jean-Michel Javaux.

Amay, la commune dirigée par le président d’Ecolo, voisine de celle de Tihange où se trouve une centrale nucléaire, a par ailleurs reçu 205.000 euros d’Electrabel, dans le cadre d’une convention antérieure entre les deux entités. Les notes dénoncent la perception de ce dividende alors qu’Ecolo est opposé au nucléaire.

Les notes pointent encore le fait que Jean-Michel Javaux s’est offert un déplacement à Belgrade
pour un match du Standard (en VIP, à 700 euros pour 2 jours) alors que son collègue Jean-Marc
Nollet affirme qu’il faut réfléchir avant de prendre l’avion à cause des émissions de CO2,
rapporte La Libre Belgique.

Réflexions

Commençons par ce que dit "la Libre" tout en disant "c’est pas moi qui le dit"...

- Suave, le titre de l’encart sur "la Libre" : "La bière et le Hezbollah". Évocation de quoi au fond ?

PDF - 68.4 ko
LE POINT A PROPOS DU COLLOQUE SUR LES PRISONNIERS PALESTINIENS
FOUAD LAHSSAINI, 16 DECEMBRE 2008

Pour le Hezbollah, on considère généralement, vu d’ici, qu’il s’agit d’une "bande de terroristes". Et malheureusement, la branche armée de ce groupement n’a pas vraiment volé cette réputation. On peut préciser quand même que ce mouvement n’est pas repris dans la liste des Organisations considérées comme terroristes par le Conseil de l’Union européenne. Il a aussi une représentation politique légale et démocratique au Liban et ses représentants sont impliqués dans les processus de négociation pour la paix au Proche-Orient. Enfin, il est bon de rappeler que l’événement a été approuvé par la conférence des présidents de la Chambre, c’est à dire par les représentants informés de tous les partis politiques qui forment un groupe au Parlement (dont le CDH, le PS et le MR donc). Plus d’infos sur "la Libre".
Et la bière ? Blague de Gaulois : Fouad ne dédaigne pas une petite mousse mais comme ce n’est pas vraiment un scandale, il suffit d’accoler le mot au nom du Hezbollah pour que ce produise une étincelle supposée hilarante. Bof.

- Arnaud Gavroy a utilisé la carte carburant de sa voiture de fonction pour sa voiture personnelle. De mémoire, c’est vrai. Il aurait été correct de rappeler qu’Arnaud n’utilise que fort peu sa voiture par souci environnemental. L’avantage ainsi accordé à tout un collège (qui en général s’en f... de la pollution de sa bagnole), n’aurait pas été utilisable par Arnaud. Bon. De mémoire encore, Arnaud a remboursé l’essence litigieuse et a amené le Collège à supprimer cette contribution "essence" d’un autre temps. Bref, un fait anodin qui a permis de débarrasser Namur d’une mesure anti-écologique. Combien de Communes lui ont emboîté le pas ?

- Quant à l’affaire concernant le plan "Forêt" du Ministre Lutgen, c’est un sommet ! Oser voter contre un projet de décret quand on est dans l’opposition, c’est un scandale absolu ! D’autant plus que le décret précédent, oeuvre d’un ministre MR avait été soutenu dans le cadre de l’appartenance à la majorité ? On croit rêver. Merci la presse, de nous aider à comprendre le fonctionnement de la démocratie...

Allez, la DH maintenant...

- Jean-Michel Javaux est Bourgmestre et co-Président. C’est vrai. Incontestable. Donc il cumule deux mandats. Vrai. Donc on a changé les statuts pour lui. Raccourci.

Nos statuts ne disent pas seulement "un homme un mandat". Ils disent quelque chose qui ressemble à ça et prévoient la possibilité de dérogations. Si vous voulez vous taper les statuts d’ECOLO : http://web4.ecolo.be/spip.php?artic.... Par ailleurs, le Code wallon de la démocratie locale prévoit que le mandat de Bourgmestre d’une Commune de moins de 20000 habitants, comme Amay, est rémunéré à concurrence de 85% du traitement du secrétaire communal de la Commune (Art. L1123-15. §1er). Il s’agit dans ce cas d’un montant brut compris entre 29.204,06 € et 43.133,6 € indexés (Art. L1124-6. §1er). Je ne connais pas le montant exact en vigueur à Amay mais c’est pas mal, bien sûr. N’empêche, cela ne correspond pas du tout, pour la fonction, à un travail à temps plein. La chose est d’ailleurs corroborée par à peu près tous les autres bourgmestres de communes similaires : ils ont un travail en plus. Jean-Michel aussi : il est co-Président.

Anormal ? Pas prévu par nos statuts en tout cas. Ils demandent que le co-Président exerce son activité à temps plein et ils prévoient une rémunération à temps plein. Jean-Michel aurait donc dû choisir entre une fonction à temps partiel (Bourgmestre) ou une à temps plein. Dans ces conditions, il a demandé et obtenu un assouplissement, comme tout bourgmestre ECOLO d’une "petite" commune l’aurait fait. Cependant, comme à ECOLO les mandataires internes sont rémunérés selon des barèmes propres au parti, les émoluments perçus qui excèdent le salaire prévu pour la fonction de co-Président sont donc certainement largement reversés aux caisses du parti. J’ai pas encore vérifié dans ce cas-ci mais je le ferai. Exit l’enrichissement personnel. Désolé pour le scandale.

- 205 000 € versés par Electrabel "dans le cadre d’une convention antérieure". Gros scandale à nouveau : il s’agit d’un payement relatif à un accord signé par le prédécesseur de Jean-Michel. Je ne connais rien de ce dossier mais bon : quand un pouvoir public prend un engagement, cet engagement s’impose à ce pouvoir indépendamment de la personne qui l’incarne. Principe de la continuité du droit. Ce principe s’applique aussi quand le pouvoir public est bénéficiaire ! En outre, Jean-Michel n’est à ma connaissance pas responsable de la présence de la centrale de Tihange... Imaginons que de longue date cette présence implique que le gestionnaire de la centrale doive dédommager les Communes riveraines, pourquoi Amay refuserait-elle cet argent ??? La mauvaise foi est ici caractérisée.
ECOLO veut la fermeture des centrales nucléaires. Les Amétois jugeront aux prochaines élections si la perte potentielle des 205.000 € justifie de remballer ECOLO dans l’opposition pour nous apprendre à aimer le nucléaire...

- Pour ce qui est du match à Belgrade, je note que Jean-Marc Nollet devrait reprocher quelque chose à jean-Michel Javaux. Pour le reste,... un aller-retour en avion en VIP pour 700€, pour voir le Standard jouer au foot... Bon, ça c’est très grave. D’accord.

D’autres scandales écologistes récents

Ensuite, rappeler quelques épisodes précédents (sans les sources, j’ai pas que ça à faire - cherchez vous même) :
- La Ministre Huytebroeck aurait dépensé annuellement plus de 6 millions d’€ en frais de communications ;
- Il y a quelques semaines, on apprenait que le CPAS de Schaerbeek aurait "incité" des bénéficiaires du revenu d’insertion (au taux ménage) à se séparer et prendre deux adresses pour bénéficier du taux isolé... ;
- Le président du Parti Socialiste n’hésitait pas à affirmer sur le RTBf, il y a quelques jours : "ECOLO, c’est faites ce que je dis, pas ce que je fais...". Le tout à propos du fait que nos statuts seraient à géométrie variable et qu’en l’occurrence on les aurait modifiés pour permettre à Jean-Michel Javaux d’être Bourgmestre de Amay ET co-Président d’ECOLO ;
- Il y a quelques années, à Schaerbeek encore, on apprenait qu’un échevin ECOLO aurait eu un comportement violent dans la sphère conjugale ;
- ... Liste à compléter (il n’y a pas de honte)

D’autres réflexions

- Evelyne Huytebroeck a, avec le gouvernement bruxellois, impulsé de nombreuses primes, créé de nombreux dispositifs stimulant les économies d’énergie et aménagé la promenade verte qui ceinture la région, entre autres. Si aucune communication n’avait été faite à ces sujets, personne n’en bénéficierait. Donc il faut communiquer. Avez-vous une idée du prix d’une communication quand une marque fait de la pub ? Avec-vous une idée de la part de pub que vous payez dans le prix des produits que vous achetez ?

Arrêtons de rire : la somme indiquée constitue 5% du budget en charge d’Evelyne et il s’agit de promotions d’actions et de primes, pas de pubs personnelles. En outre, la somme indiquée n’est pas le montant annuel mais le montant maximal dépensé sur le seul exercice où toutes les initiatives tournent à plein régime. Rideau.

- Vous vous demandez encore quel est le scandale au CPAS de Schaerbeek ? Nous aussi. D’abord, il m’étonnerait que ce CPAS conseille systématiquement à ses usagers de se séparer. Ensuite, si ce conseil a été prodigué, c’est par un(e) assistant(e) social(e) dans le cadre de son travail. Et ECOLO dans tout ça ? Ben, la présidente... Elle est ECOLO et s’appelle Dominique Decoux.
Qu’a-t-elle fait ? Probablement impulsé une enquête interne pour vérifier si ce genre de conseil a effectivement été prodigué. Pourquoi ? Parce que si c’est le cas, il est temps d’adapter la politique sociale afin que des AS ne soient plus amené-e-s à prodiguer des conseils aussi stupides pour permettre à de très pauvres de "gagner" quelques euros en dédoublant leurs domiciles...

- A M. Di Rupo, on pourrait répondre que quand on a pas de limitation de cumul de mandats dans son parti, quand on a été Président de parti et simultanément Président du gouvernement de toute la Wallonie, on tourne sa langue dans sa bouche avant de mordre. Notons aussi qu’Elio Di Rupo est Président du PS et bourgmestre de Mons, ville de plus de 90000 habitants, ce qui est nettement mieux rémunéré... Quoiqu’il en soit, attaquer un Président de parti sur la base du reproche qu’il aurait reçu une dérogation aux règles internes de son parti, ça ne manque pas de sel : cela n’a RIEN à voir avec le non respect de la Loi... Où donc est le scandale ?
Mais en fait, le plus important, c’est que quand ECOLO cherche des partenaires politiques pour faire interdire le cumul des mandats de député et Bourgmestre, par exemple... Il n’y a plus personne. Il parait que le cumul permet aux députés de garder un contact de proximité avec le citoyen... Mieux vaut en rire. Rideau.

- A propos de l’échevin schaerbeekois, les faits sont vrais. Un problème grave dans sa vie privée, c’est sûr. Il a d’ailleurs démissionné sur le champ en présentant ses excuses et en regrettant son geste. Il ne fait plus de politique. Un drame personnel. Un scandale ?

Ma conclusion

ECOLO a certainement des puces et des poux. Il est très possible qu’un jour un scandale nous éclabousse. Les êtres humains sont ainsi faits... L’essentiel n’est pas là.

Il faut le dire et le redire : nous avons vraiment une autre manière de faire de la politique, ne fut-ce que dans nos rapports aux mandats (cumul et renouvellements limités ou soumis à l’obtention d’une dérogation à demander à l’assemblée de niveau supérieur), et bien sûr dans nos rapports à leur rétribution.

Tous les mandataires du parti rétrocèdent une part plus ou moins grande des rétributions qu’ils perçoivent, à tous les niveaux. Et comme professionnels du parti, ils sont rémunérés selon des barêmes fixés par le parti. Enfin, ils assument leurs fonctions à temps plein pour un salaire temps plein.

Rien à voir avec ce qui se pratique dans les autres partis, où la chasse aux cumuls semble régner, y compris entre des fonctions publiques et privées, même quand l’incompatibilité est évidente, comme dans le cas de M. Donfut. A ce jour, ces petites recherches de profit ne sont pas illégales en elle-même. Juste choquantes. ECOLO est d’accord de modifier ça pour que la Loi impose que tous les élus se consacrent à plein temps à leurs mandats rémunérés à plein temps. On le fait déjà... Et c’est dans notre programme en 2009, comme ce l’était en 2004, en 1999, ...

Parlons-en dans les Parlements ! Il y a encore quelqu’un ?


Chez ECOLO, on a tendance à considérer que toutes ces règles internes ne concernent pas vraiment les gens, donc on en parle pas trop publiquement mais on ose affirmer que l’on fait de la politique autrement. Ceux qui le souhaitent trouvent nos statuts sur internet et les membres peuvent s’adresser au Bureau du Conseil de Fédération pour obtenir des infos.

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?