Humeurs, trucs, tutos...
Vous êtes ici : Accueil » Le blog » Vraie vie » Tiroir à chat

Tiroir à chat

D 10 juillet 2010     H 10:31     A François Rygaert (aka Suske)     C 2 messages


Mon fils aime laisser ouvert le tirroir de sa garde-robe. Notre chatte aime que mon fils aime laisser ouvert le tirroir de sa garde-robe. Aussi.

Et puis, il a même eu l’idée de prendre l’appareil photo pour immortaliser la scène... <sjcycle292|height=270px>

Alors voilà. Il y a un peu plus de 5 ans, j’ai publié ici "Papa, on rentre à pied à la maison ?", états d’âmes suscités par cette demande de ma fille. A l’époque, mon bonhomme de 7 ans avait eu deux réactions liées à ce billet : vouloir faire la même ballade et que je parle de lui ici aussi.

Pour la ballade, c’est fait depuis longtemps. Pour la deuxième demande, cette histoire de chat en est l’occasion ! Comme il y a 5 ans, c’est un peu de nous que je vais parler, mais surtout de moi, en fin de compte...

Quand j’étais gamin, il n’y avait pas d’animaux à la maison. Enfin si : un aquarium et pendant quelques mois un hamster. Pas un animal "qui compte", à mes yeux, au quotidien et pendant longtemps. Et puis les chats, pendant longtemps je ne les ai pas aimés du tout : des grosses boules de poil farouches ou agressives qui passaient leur temps à "salir" le bac à sable et le jardin...

Vers mes 12 ans, cela a un peu changé et je me souviens de vacances au soleil pendant lesquelles je m’étais pris d’affection pour une chatte "grosse" qui a mis bas à peu près entre un bal de 14 juillet et le lever tardif du lendemain matin. J’avais passé des heures, ce mois-là, à lire ou ne rien faire,assis en tailleur à l’ombre, avec cet animal câlin tout près de moi... Je ne me rappelle plus son nom mais dans mon souvenir, plus encore que Poupounet de Limal, elle ressemblait à Djinn !

C’est probablement un peu grâce à elle que quand, 20 ans plus tard, ta maman a proposé d’aller chercher celle qui allait être notre Djinn, j’ai dit oui. Tu avais 2 ans, Djinn avait 8 semaines. Ta dynamique curiosité l’a parfois amenée à se planquer, sous les armoires et ailleurs, histoire de préserver sa queue, accessoire bien pratique pour attraper un chat quand on a deux ans !

Et puis elle a grandi, a appris à se protéger par elle-même et petit à petit, toi grandissant aussi, vous vous êtes apprivoisés. Depuis tant d’années à présent, c’est chez toi qu’elle vient gratter à la porte, toi qui l’entend et lui ouvre. Toi qui te lèves si besoin pendant la nuit quand elle est dans ta chambre pour lui ouvrir la fenêtre et lui offrir la nocturne liberté dont elle a besoin.

C’est toi qui l’aides à entretenir son âme de chat, "jouette", à coup de bouchon, de fil, de doigts dans un interstice, d’autres jeux encore que tu imagines. C’est cette complicité entre toi et notre "Djinn" que je vois, derrière ces images. Ce n’est pas dans ma garde-robe qu’elle se serait installée de la sorte, ou du moins elle n’y serait pas restée en me voyant arriver !

Merci à toi, mon fils, pour ces quelques photos ! Le sourire que j’ai eu en les découvrant, un peu par hasard et quelques mois plus tard, ce sourire s’est transformé en cette petite émotion de papa qui m’a rappelé que je t’avais promis ce billet... Elles m’ont permis de mettre des mots, du ressenti sur ce qu’elles montrent, sur des souvenirs, sur des tranches de vie… Cette vie qui regorge quand même de ces plaisirs et moments qui lui donnent cette âme dont l’évocation est agréable et douce comme le ronronnement d’un chat...

Portfolio

Dans la même rubrique

17 décembre 2015 – Éclipse de lune

29 octobre 2014 – Ballade en Drôme

4 janvier 2012 – Un peu de Chopin, un peu de Heller, ...

16 février 2011 – "Petit" bonheur

27 décembre 2010 – Mon tube de l’hiver (mode "Nostalgie" ©)

2 Messages

  • Très sympa et très émouvant de lire ce billet de vie. Pour la vérité historique le "Poupounet de Limal" s’appelait "Pippo" avec 2 P comme dans Pappy.


  • génial ton interprétation !
    Ce qui pour moi passe pour une bête à poils qui renifle des chaussettes puantes, devient à travers ta plume un tableau familial ampli d’amour.
    Bonnes vacances et à bientôt pour des tapas


Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?